• 16 December 2018
  • Last Update Déc 16, 2018 12:49
  • Acoua, Mayotte

BACO Ali dans la tourmente

Le géant de la musique Mahoraise, leader du fameux groupe Tama Music de Bandrélé a lui aussi été appréhendé jeudi après-midi par les gendarmes et placé en garde à vue suite aux rixes qui ont eu lieu à Nyambadao mercredi soir.

Tout est parti d’une histoire de tentative de vol dans la nouvelle boulangerie de la localité tenue par le frère du chanteur. Baco voulait venger son frère blessé par le jeune présumé voleur. Mais des affrontements ont lieu entre différentes familles dans Nyambadao. Il a fallu l’intervention du conseiller départemental ISSA Abdou, originaire de la localité pour calmer les esprits.

Mais Baco Ali très remonté, voulant absolument se venger s’est heurté aux forces de l’ordre envers qui il a proféré des menaces et injures en brandissant “une arme blanche” et criant haut et fort ne pas avoir peur de la justice. Le lendemain matin, le jeudi, le “Johny Halliday” local fut interpellé manu militari par les gendarmes et placé en garde à vu du côté de M’zoizia avant d’être présenté au juge le vendredi après-midi.

Après des heures d’audition, il a été remis en liberté mais placé sous contrôle judiciaire. Le chanteur devra être entendu en janvier prochain. En attendant les concerts programmés ce week-end et pour la fin de l’année risque d’être lourdement perturbés. Mais les fans y croient à leur héros au béret.

Fofana

author
Rédacteur en chef à acoua-info

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 7 =