Destruction des “Bangas” sur le parcelle Batrolo à Kawéni

Depuis le début de la semaine, les engins de chantier sont à pieds d’œuvre sur les hauteurs de Kawéni au lieu-dit Terrain Batrolo.

Avertis, il y a quinze jours, les habitants de ce quartier devenu insalubre ne voulaient pas quitter le secteur malgré les nombreuse relances de l’huissier de justice assisté par les forces de l’ordre. Une semaine aura suffi aux pelleteuses de détruire pas moins de 90 cases logeant pas moins de 500 personnes vivant illégalement dans ce favelas.

Il aura fallu quinze années de procédure à la famille Batrolo pour que la justice réponde favorablement à son appel de récupérer son terrain. Après ce décasage, la question reste à savoir où vont atterrir ces nombreuses familles.

Tout semble à dire que le problème ne fait que se déplacer sur les autres communes de Mayotte.

Fofana

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 14 =