Et que ça fasse des émules

Le magazine Karibu Mag avec à sa tête Ibrahim Morisset, vient de nous montrer un exemple resplendissant dans l’élan de développement et de rayonnement de l’île de Mayotte. Une idée sublime : faire la promotion de ceux et de celles qui oeuvrent pour développer de l’île. Une liste de trente personnalités (hommes et femmes) distinguées sur la base de son service de sondage. Une idée qui pourrait faire des émules. 

Une initiative intéressante pour encourager et mettre en lumière les savoir-faire et promouvoir les talents des porteurs des projets innovants et nécessaires. Une aubaine pour l’île. Mayotte est une petite, certes située aux antipodes. Loin de la métropole. Certes, confrontée à la pression migratoire. Certes gangrenée pour la délinquance et l’insécurité. Mais l’île de Mayotte est potentiellement riche. L’un des plus grands lagons du monde. Mayotte est riche culturellement et traditionnellement. Un patrimoine culturel ancestrale et des traditions que le monde entier nous envie. Un patrimoine inestimable à préserver. Absolument.

Mayotte est riche de par sa démographie, une jeunesse dynamique, intelligente et déterminée. Un dévouement sans faille pour faire rayonner l’îmage de l’île. Des petites entreprises artisanales crées au service des besoins locaux. Des associations sportives, environnementales et culturelles sont légions. Des initiatives nombreuses et variées qui ne demandent qu’à être accompagnées et soutenues. Des artistes aux talents reconnus localement, régionalement voire nationalement. Mayotte regorge de talents. Un terreau de projets et d’idées à mettre en valeur.

Et ce sont les médias de l’île qui pourraient servir de relai médiatique. Un vecteur de communication nécessaire et indispensable. Karibu Mag a montré la voie. Elle doit être suivie. Elle doit être développée, nourrie et appuyée. La voie de rayonnement qui doit faire des émules. L’avenir de l’île est entre nos mains. Il est de notre devoir de contribuer chacun à son niveau – à petit pas – à promouvoir les atouts de l’île.

Aujourd’hui, c’est Karibu Mag qui a décidé de mettre en exergue les hommes et les femmes. Liste non exhaustive bien sûr mais c’est un pas. Un de plus. Demain, d’autres initiatives encore lumineuses et prometteuses s’y émergeront. Sans nul doute. L’île a besoin des idées. Des projets aussi ambitieux que concrètes. Aussi réalistes que pragmatiques.

Nous sommes tous la clé de voûte du rayonnement de cette belle et charmante île. A nous d’entretenir la flamme.

M. Kaya, directeur de publication

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 + 15 =