• 13 December 2018
  • Last Update Déc 12, 2018 1:47
  • Acoua, Mayotte

Fête du sport, vecteur de la cohésion sociale

Partout en métropole comme dans les territoires d’Outre-mer, on a fêté le sport. Mayotte n’est pas en reste. A Acoua, localité du Nord-Ouest de l’île, la population de tout âge, s’est prêtée au jeu du “Sport”pour fêter le sport comme il se doit. Des animations et des exercices sportifs organisés. Le sport a rayonné à Acoua. Un franc succès. Cette journée a réuni beaucoup du monde, jeunes et adultes autour d’un seul et unique concept : le sport.

Le sport, cette activité physique exercée dans le sens du jeu et de l’effort, et dont la pratique suppose un entraînement méthodique et le respect de règles, est sans âge ce jour-là. Sans distinction sociale. Sans religion. Sans race. Sans préjugé. Le sport est incontestablement et foncièrement universel. Le sport est génial. C’est fantastique.

Tout le monde fait du sport. Le sport est omniprésent. Du sport pour le jeu. Le sport pour le défi. Le sport pour s’outrepasser. Le sport pour se mesurer. Le sport pour le bien-être. Le sport est magnifique. En observant l’effervescence autour de la journée du sport à Acoua, on peut dire que le sport réunissant les personnes tout âge confondu est bel et bien un véritable vecteur de cohésion sociale. Le sport est populaire.

Autour du sport, jeunes et adultes s’exaltent de joie et d’enthousiasme. Tout en harmonie autour de la force physique et de l’effort. Belle synergie humaine. Belle cohésion sociale et générationnelle.

Kaya

administrator
Directeur de publication acoua-info

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 14 =