• 13 December 2018
  • Last Update Déc 12, 2018 1:47
  • Acoua, Mayotte

Le Front National dévoile ses candidats de M’tzamboro

Il a fallu attendre ce dimanche après-midi pour découvrir les candidats du parti Front National. Aux termes d’une journée riche en émotion et en hommage, les habitants du canton de M’tzamboro ont découvert sous la pluie battante les nouveaux portes drapeaux du parti Bleu Marine composés du duo MISTOIHI Onzaîrou (M’tsahara) et BOURA Naîlati (Acoua) ainsi que leurs suppléants.

Un peu d’histoire

Le parti Front National est présente à Mayotte depuis près de 15 ans. La seule commune à avoir présenter de candidat sous les couleurs Bleue Marine fut celle de M’tzamboro. Au départ le parti FN ne comptait pas plus de 5 membres.

Depuis son intronisation, le parti de Jean-Mari LE PEN ne cesse de gagner du terrain dans la commune de M’tzamboro. La preuve, aux dernières élections  municipales de 2014, où le FN a atteint le second tour avec près de 12% à M’tzamboro avant que sa candidate Faoulati SANDI, 40 ans n’ait décidé de se retirer de la course en dépit des recommandations des dirigeants nationaux du FN.

Dans cette commune touchée de pleins fouets par les migrants clandestins en provenance des Comores. Ces derniers se font débarquer en masse le plus souvent sur l’îlot de M’tzamboro avant de tenter de rejoindre la terre pleine. C’est pour cette raison que cette commune du nord fut la première à porter les couleurs Bleue Marine, se défendant d’avoir des idées racistes, xénophobes ni antisémites.

Le Front National continue à gagner du terrain. Faoulati a décidé de laisser la place aux jeunes tout en continuant le combat juste de Mayotte en brandissant le concept de préférence locale, … Les Mahorais d’abord!!!

Investiture en fanfare

Après une apparition timide, la foule est venue au fur et à mesure que le speaker faisait son show pour demander ou inviter les gens à venir prendre place sous les chapiteaux installés la place publique de M’tsahara.

Comme à accoutumée et le plus souvent, les femmes font le tour de la place pour distribuer des colliers de fleurs aux nombreux sympathisants ou aux simples passants afin de les fidéliser. Chose qui marche très bien puisque les gens venus de tous les coins de ce nouveau canton de M’tzamboro n’ont pas tardé à affluer sur place.

A tour de rôle, entrecoupée par des accolades, des bisous ou encore des tonnerres d’applaudissements, les orateurs se relaient. Les uns comme les autres démontrent leur amour de ce parti mais surtout pointent du doigt l’inaction du gouvernement qui selon eux ont délaissé le Département de Mayotte.

Fiers de leur dernier résultat aux municipales, les dirigeants du Front National comptent frapper très fort pour cette nouvelle formule électorale. Baban Babé de Hamjago se félicite de sa participation récente au 13ème congrès national du FN qui a eu lieu le 03 décembre 2014 à Lyon. Une délégation de Mayotte qui selon lui a tout autant sa place au sein de la parti créer par Jean-Mari LE PEN.

Une pluie de soutient

La pluie s’invita alors à M’tsahara mais ne va pas décourager pour autant cette nouvelle famille. C’est sous couvert de parapluie que les deux candidats MISTOIHI Onzairou et BOURA Naîlati se font escorter tel un “Manzaraka” de leur Quartier Général situé à quelques mètres de la place publique.

Leur prise de parole fut un moment très fort. D’abord Onzairou qui n’a cessé de venter les mérites de son parti en insistant sur le développement, imité quelques minutes plus tard par Naîlati qui s’est présentée d’abord avant d’enchaîner “Je me suis présentée pour défendre l’intérêt des Mahorais d’abord, car il me semble inadmissible que les jeunes diplômés de Mayotte de retour aux pays aient du mal à trouver de l’emploi. Mais aussi nos anciens se sont combattus pour Mayotte Française, il y en a qui ont même laissé leurs vies. Aujourd’hui nos grands parents semblent être délaissés donc nous sommes les seuls à pouvoir les redonner sourire, … On aura le temps de détailler tout cela quand la campagne sera ouverte”, conclut cette nouvelle figure de la politique Mahoraise.

Une première pour Naîlati

Et les applaudissement pleuvent en même temps que la pluie apaise les esprits. Le rendez-vous est donné au 1er mars 2015 pour la présentation des candidats FN à Acoua, une date importante pour cette jeune femme qui non seulement aura l’occasion de s’exprimer devant ses nombreux  paires, mais de s’habituer à des regards indiscrets mais flatteurs.

Le FN gagne du terrain en France et Mayotte n’est pas en reste.

Fofana

author
Rédacteur en chef à acoua-info

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 4 =