Un Zébu finit au commissariat

Zébu volé au commissariat de Mamoudzou attend son véritable propriétaire

Rien n’arrête plus les voleurs à Mayotte. Seul ou en bandes organisées, les brigands bravent tous les interdits. La preuve, ce dimanche soir quatre individus à bord d’un véhicule Renault Kangoo bleu se sont rendus à Chirongui pour voler un zébu de plus 200 kilos.

La bête ne voulant pas se laisser faire mais s’est finalement pliée sous la détermination des voleurs. Les pattes ligotées, elle a fini dans le coffre pour prendre la direction du Nord de l’île. Après une halte aux abords du stade de Tsoundzou, le véhicule s’apprête à reprendre la route mais c’était sans compter sur les nerfs des policiers du GSP.

Les forces de l’ordre ayant remarqué quelque chose d’anormal quand à la démarche du véhicule. Interceptés sur la rocade de Mamoudzou, les quatre occupants du véhicule n’ont pas pu s’échapper. Et, c’est avec grande surprise que les agents ont découvert la bête ligotée dans le coffre. Tout ce bon monde ainsi que le zébu finissent au commissariat. Bien sûr les individus sont placés en garde à vue et quand au grand zébu, il retrouve cette fois-ci attachée dans la cour du commissariat de Mamoudzou en attente de son véritable propriétaire, d’où le communiqué lancé pour le retrouver.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois que ce genre d’événement se produit chez les policiers du commissariat de Mamoudzou. Avec la multiplication des grands mariages à Mayotte, et certains accuseront certaines émissions de radio, tout est bon pour se faire de l’argent dans une île où le prix d’un zébu peut avoisiner les 6 000 euros, un grand source de financement.

Fofana

Related Articles

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 2 =