Nécrologie

La journaliste Anliat Boina Issa s’en est allée

C’est avec une profonde tristesse que la population de Mayotte a appris la disparition de la journaliste de Mayotte la1ère Anliat Boina Issa. Pionnière de la presse radio et télévisée, cette grande dame qui a fut la première Mahoraise à intégrer une école de journalisme au Maroc à la fin des années 80 aura fait vibrer autant de jeunes que des anciens Mahorais qui découvraient par là le monde de la presse.

Avec sa voix d’or, une implication sans faille, Mamany comme le surnommaient ses collègues de la 1ère fait partie d’une des rares femmes du terrain à aller tutoyer le public. Très professionnelle, elle est à l’image de l’évolution de la radiotélévision de valeur qui a pris une nouvelle ère depuis le transfert du local de RFO, devenue France Télévision de la petite à la grande terre.

Journaliste et grand reporter depuis 2013, Anliat Boina Issa laissera derrière elle toute une île et une rédaction endeuillées. Impossible de la louper sur les caméras, d’entendre sa voix sur les ondes, la dame de fer laisse derrière elle, deux filles. Anliat avait 59 ans.

Les obsèques auront lieu ce vendredi 22 janvier à M’tsapéré dans la matinée. La rédaction d’acoua-info s’associe à la douleur de la famille et des proches, surtout de Mayotte 1ère pour les adresses ses sincères condoléances.

Fofana A.

La journaliste Anliat Boina Issa s’en est allée
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top