Insolites

Atchou monte son barrage

La circulation était perturbée ce mardi dans le vieux quartier M’jihari à Acoua, rue de l’Hôtel de ville vers 18H30. Un jeune homme furieux des dégradations commises sur le bac à poubelles de sa mère (roues démontées), habitante de la même rue a fermé le tronçon de route centrale située entre la place Chilindrou et l’Hôtel de ville.

Tout seul, Atchou un garçon, très connu dans le village, assez peu en ivresse a monté un barrage fait à l’aide de poubelles et quelques objets encombrants et cailloux. Aucune voiture ne pouvait emprunter cette portion de route. Loin des barrages violents qu’a connu Mayotte ces derniers temps, Atchou qui a longtemps vécu dans l’île voisine de La Réunion s’est même allongé sur la chaussée hurlant en Kibouchi mais surtout en créole qu’il n’était pas content et qu’il remettra ça dès demain si sa mère n’obtienne pas un nouveau bac à poubelles venant de la mairie.

Avec tous les barrages routiers récurrents érigés avec ferme intention d’agression, souvent assez violent, Atchou voudrait peut-être montrer, à sa manière, une nouvelle méthode de revendication en bloquant la circulation sans violence.

Fofana A. (Source et Crédit Photo : Chilavert)

Atchou monte son barrage
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Un barrage mystérieux à M'jihari - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top