Chroniques

Covid 19. A quand la prochaine vague ?

Pendant que la Guyane lutte âprement et péniblement face à cet ennemi invisible, le nombre de nouveaux cas ne cesse de croître dans beaucoup de pays du monde.  Le département le plus vaste des DOM est devenu le territoire ultramarin le plus touché dépassanten en un peu plus de deux semaines l’Ile au lagon. Au printemps dernier en plein confinement, beaucoup de spécialistes virologues et infectiologues ont évoqué l’éventualité d’une deuxième vague de contamination liée au coronarovirus. 

Une situation prévisible ?

Depuis quelques semaines, beaucoup de pays dont l’Allemagne ou l’Espagne face à la recrudescence des cas, ont décidé de mettre en place des confinements partiels et ciblés. Des pays comme le Brésil ou les Etats Unis voire l’Inde pour des raisons diverses, subissent fortement encore la propagation du virus. En France métropolitaine, des foyers de contamination dits “clusters” ont été identifiés en Bretagne et en Mayenne, respectueusement une région et un département à l’ouest du pays. Une situation inquiétante que certains épidémiologistes ont déjà évoqué en avril dernier avec plusieurs scénaris. Ainsi, ce 21 juillet, chez nos confrères de BFMTV, le président conseil scientifique, Jean François DELFRAISSY en a évoqué trois. Parmi celles-ci, le scientifique parle d’un retour possible du virus via l’hémisphère sud où c’est l’hiver actuellement, ou tout simplement mais peu probable une éventuelle mutation du virus en Covid chronique. Et toujours selon Mr DELFRAISSY, le scénario le plus plausible serait une contamination massive dans l’hémisphère Nord à l’automne provenant des pays du Sud . Les causes et les facteurs de risques de propagation du virus sont nombreux. 

La reprise des vols commerciaux et des rassemblements,  les départs en vacances ou le laxisme face au non respect des gestes barrières sont autant d’indicateurs pouvant expliquer la reprise des chaînes de contamination.  Pour certaines régions françaises, le R0  est passé au dessus de 1,4. Pour rappel, le R0 est le taux de reproduction d’un virus et il permet de dire combien de personnes en moyenne sont infectées par une personne contaminée par ce virus. Si le R0 est inférieur à 1, les malades contaminent moins  de personnes. Par conséquent, on peut estimer dans ce cas qu’on a rompu les chaînes de contamination. Dans l’hexagone, avant le confinement, le R0 était à 3,5 à 4,5. La période de confinement a permis de réduire sensiblement le R0 à 0,5. Or à l’heure actuelle, cet indice commence à repasser au dessus du taux fatidique dans des régions comme la Bretagne(2,62), la Réunion (2,26) ou le PACA(1,55). Ce qui expliquerait un relan de contamination avec à terme un reconfinement mais surtout un engorgement des services de soins dont la réanimation. À Mayotte, le taux R0 est inférieur à 1 pour le moment. 

Quid de Mayotte ?

Avec 38 décès liés au Covid19, l’île aux parfums est le DOM le plus touché. Pour les raisons invoquées précédemment, notre territoire est sujet également à une possible deuxième vague. Certes la population est jeune, mais l’impossible respect des gestes barrières et des règles de confinement ou l’indisponibilité des masques et gels hydroalcooliques nous invitent à plus de prudence. Depuis ce lundi 22 juillet, le gouvernement a décidé de rendre le port du masque obligatoire dans les espaces publics clos. D’ailleurs, Olivier Veran, le ministre de la Santé a annoncé mardi dernier, la mise à disposition des masques réutilisables pour les plus précaires. Pour rappel, il est recommandé pour toute la population, dès l’apparition des signes évocateurs du Covid, de contacter au plus vite votre médecin traitant afin de vous faire dépister. Après chaque comportement à risque( voyage, rassemblements,…), Il est fortement conseillé d’éviter le contact sans masque des personnes vulnérables tels que les diabétiques, les hypertendus, les obèses ou les personnes souffrant de maladies graves tel le cancer. À défaut d’une immunité collective et d’un vaccin disponible, c’est à la population partout dans le monde d’être altruiste face à cet ennemi invisible et potentiellement mortel.

Mince

Covid 19. A quand la prochaine vague ?
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top