Visite officielle

Darmanin à Acoua

Le ministre de l’intérieur et des Outre-mers Gérald Darmanin continue sa visite à Mayotte. Il s’est rendu à la caserne des pompiers d’Acoua à Marouvatou ce lundi en fin de matinée .

Une visite sur fond de présentation de la caserne, des revendications mais également du soutien aux soldats du feu mis à rude épreuve ces derniers temps.

Il a été accueilli par une grande délégation composée de Hanaffi Marib le Maire d’Acoua, Zouhourya Mouayad Ben la conseillère départementale du canton de Mtsamboro et son binôme Abdoulkamardine le président du SDIS, rejoins par le maire de M’tzamboro Laithidine Ben Saïd ainsi que de Maanrifa Saïd, Maire de M’tsangamouiji.

Accompagné du préfet de Mayotte Thierry Souquet ainsi que Madame Estelle Youssouffa la nouvelle député de la circonscription 1 de Mayotte, le ministre a pris connaissance de plusieurs préoccupations.

Après la présentation du site par le lieutenant colonel également directeur du SDIS, ce dernier a fait un long exposé sur le travail mais a surtout insisté sur les difficultés des soldats du feu à Mayotte.

Les effectifs, la surcharge de travail, la logistique, les moyens techniques et matériels, l’adressage, les acts d’incivilités et les nombreuses agressions dont sont victimes les pompiers de Mayotte.

Des nouveaux matériels ainsi que des véhicules spécialisés pour intervenir en forêt ont été présentées à la délégation ministérielle.

Le maire d’Acoua ainsi que la député Estelle Youssouffa en ont profité pour soulever des vieux dossiers qui préoccupent la localité.

Les inondations qui ont frappé Acoua ces deux dernières années, le pont de Marouvatou et encore …

Après la revue d’effectifs, un buffet a été servi avant que le convoi ministériel ne quitte les hauteurs de Marouvatou pour prendre la direction du RSMA à Combani.

La caserne des pompiers d’Acoua est un lieu stratégique. Il a abrité un ancien dispensaire qui a été inauguré par l’ancien président de la République Jacques Chirac en mars 2001.

Elle renaît aujourd’hui avec cette visite ministérielle où les revendications de la population de Mayotte en terme de l’insécurité ainsi que de l’immigration clandestine n’ont pas faiblit.

Et les pompiers éprouvés et pris à partie ne diront pas le contraire.

La Rédaction

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top