Faits divers

Des randonneurs agressés sur les hauteurs d’Acoua

Ce samedi matin peu avant midi, un groupe d’une dizaine de randonneurs ont arpenté le chemin de Madjabalini après avoir garé leurs voitures vers le restaurant Les Orchidées au quartier Marouvatou. Après avoir apprécié la belle vue sur le mont Boungou Jabal, le point culminant du Nord, les randonneurs ont entrepris la descente. Mais au pieds des marches un comité spécial les attendaient.

Des individus au nombre de six encagoulés et armés de manchettes les ont obligés à les remettre tous les objets de valeurs en leur possession: montres, téléphones, casquettes, leurs sacs, même certains ont demandé les chaussures. Les randonneurs ont obtempéré et se sont laissés faire pour ne pas envenimer la situation. Aucun coup n’a été porté et les individus se sont volatilisés dans la nature et les victimes sont descendus au village pour donner l’alerte.

Une enquête est ouverte du côté de la gendarmerie de M’tzamboro. La dernière agression sur le site remonterait à plus d’un an. Les malfrats ont frappé en pleine manifestation du CODIM contre l’insécurité dans une localité qui se bat jour et nuit.

Fofana A.

Des randonneurs agressés sur les hauteurs d’Acoua
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top