Faits divers

Disparu, il est retrouvé à quelques mètres de son domicile

Ce samedi soir aux alentours de 20H50, les habitants de la localité d’Acoua ont appris par les hauts parleurs de la mosquée, la disparition d’un enfant de cinq ans originaire du quartier Angnala Madjadjani, annoncé disparu depuis 19H00. Ses parents inquiets de ne pas le voir rentrer comme il le fait d’habitude, ont sillonné le quartier, le voisinage et alerté les proches. Mais sans succès.

Après l’annonce de sa disparition, comme il se fait le plus souvent à Mayotte, des centaines de personnes se sont ruées sur la plage ainsi dans les différents sentiers, lampes torches à la main ou simple téléphone portable pour tenter de retrouver le bambin, certains craignant déjà au pire, en attendant le délai légal avant d’avertir les autorités. C’est dans ce sens qu’un ancien du quartier fut attiré par des mouvements bizarres entre des bacs à poubelles installées le long de la rue de la plage non loin de l’ancien bibliothèque d’ADEA.

En s’approchant il découvre le gamin, fils d’un haut gradé des sapeurs-pompiers de Mayotte caché allongé sans complexe, alors qu’un voulé géant battait son plein à quelques mètres sur la plage. Que faisait-il là ? Pourquoi il s’était caché là ? L’ancien le ramèna aussitôt chez ses parents sonnant ainsi la fin des recherches.

La solidarité a encore frappé puisque le jeune homme reçu des nombreux visiteurs inquiets, venant lui rappeler tout simple les règles de vie en communauté.

Fofana A.

Disparu, il est retrouvé à quelques mètres de son domicile
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top