Instant Poésie

La femme de ma vie,

La femme de ma vie,

Il y a des amours inoubliables.
Des amours qui perdurent
Au-delà de tout,
Qui ne s’expliquent pas,
Qui se passe de toute logique
Et la raison n’a pas de place.

C’est le cœur qui contrôle
Cet amour unique,
Qui n’as pas d’égal sur terre
Et dans un autre monde.

Cet amour nous enivre,
Il nous rend tout petit,
Impuissant face à l’immensité de l’univers.

Un amour qui n’est pas périssable,
Quel que soit le temps
Qui passe.

Un amour qui en vaut mille autre
Ou il est un des plus précieux sur terre.
Rien ne le remplace,
Rien ne peut le comprendre.

Comment peut-on aimer
Une personne sans raison
Et éternellement ?

L’aimer même dans la souffrance,
Même dans le rejet, l’oubli, l’abandon,
Même en son absence,

On l’aime si fort
Et si intensément
Qu’on a dû mal à respirer !

Cet amour exceptionnel,
Nous guide,
Nous fortifie
Et fait de nous ce que nous sommes.

L’amour a un visage,
L’amour a un nom,
L’amour a une histoire particulière.
Elle dépasse les plus grandes tragédies universelles.

Elle fait l’ unanimité,
Elle vit en nous
Chaque instant qui passe.

L’amour c’est elle,
La seule et unique femme de notre vie :
La mère !

Sois honorée grandement,
Sois Remerciée justement
Pour tout ce que tu sais faire.

Tu as réussi l’impossible,
Tu as réussi la plus grande des victoires,
Élevé des enfants
Et faire d’eux,
Des hommes et des femmes sains,
Epagnouis, heureux
Et accomplis.

Bravo à toi, très chères mères
De nous avoir sauvés.

Ton nom est gravé en lettre d’or
Dans nos cœurs,
A jamais…

Weps Angie.

La femme de ma vie,
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top