Départementales

Le MDM et le MDCA à l’assaut du canton de M’tsamboro

Dans un peu plus d’un mois (les 20 et 27 juin 2021), la population de Mayotte est appelée à élire leurs représentants dans le cadre des élections cantonales. Chaque parti a choisi de placer des binôme en phase de l’emporter. Dans le canton de M’tsamboro très prisé, le binôme composé de Aboudou Aouladi dit Bougnoul issu du MDCA (Mouvement pour le Développement Développement de la Commune d’Acoua) et de Bossa Maria du MDM (Mouvement pour la Departementalison de Mayotte) espère peser sur les décisions des électeurs.

Investi par le parti MDM, autrefois MPM (Mouvement Populaire Mahorais, Bougnoul et son binôme compte mettre tout en œuvre pour redonner au Nord sa place dans le paysage économique pour le développement de Mayotte. Aouladi Aboudou, communément appelé Bougnoul est un ancien sportif et s’est largement investi dans le monde associatif de la commune d’Acoua. membre de L’OMJS (Office Municipale de la Jeunesse et des Sports) ou Missil Rouge, il s’est naturellement engagé dans le comité directeur de la ligue de Mayotte de football où il est l’actuel trésorier depuis près de six ans “pour la continuité et passer un cap”, précise-t-il, avide de responsabilités.

Cet agent de la DEAL compte porter son expérience pour le désenclavement du canton de M’tsamboro qui nécessite un développement. Son binôme Bossa Maria baigne dans la politique depuis son enfance. Fille et petite fille d’une militante de Mayotte Française, elle considère sa candidature comme étant la continuité du combat des femmes Mahoraises. Originaire de M’tsamboro elle espère mettre la jeunesse au coeur de ses préoccupations. C’est cette jeune femme engagée dans la vie quotidienne et associative de sa commune qui compte décider de l’avenir de Mayotte qui fête ses 10 ans de départementalisation.

Fofana A.

Le MDM et le MDCA à l’assaut du canton de M’tsamboro
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top