Opinions

Les femmes Mahoraises de Vannes-Ylang assurent !

Nous y voilà, le dernier jour du Ramadan pour la Métropole. Demain nous fêtons l’Aïd El-Fitr qui signe 30 jours de jeûne dans le mois le plus sacré pour tous les musulmans du monde entier. Après avoir accompli notre quatrième pilier de l’Islam avec sincérité et régularité, nous avons pu faire une expérience humaine riche et exceptionnelle. Car nous nous sommes privés de manger pour entre autres nous mettre à la place de ceux qui ne mangent pas à leur faim tous les jours et ô combien c’est dur !

Ainsi il est important de se rendre compte du privilège que nous avons de pouvoir se nourrir tous les jours malgré toutes les difficultés quotidiennes. Alors pour ce bienfait, je remercie personnellement Dieu. Merci de nous avoir aidé à prendre conscience des choses les  plus importantes de notre vie.

En parallèle, nous avons voulu remercier ces femmes Mahoraises de Mayotte et d’ailleurs en l’occurrence celles de Vannes-Ylang. Elles ont été volontaires pour préparer des gâteaux solidaires pour la fête de l’Aïd demain le 24 mai 2020. C’était une idée de dernière minute qui a pris forme et comment ? Chacune d’elles, se sont motivées et se sont mises sans tarder à confectionner nos gâteaux traditionnels dès que la décision de le faire a été bien confirmée. Alors que dans la culture occidentale, les personnes ont besoin d’anticiper longtemps avant d’organiser un évènement, chez nous, nous arrivons à organiser des choses même à la dernière minute. Nous avons les moyens, les compétences et l’art de le faire, ce sont certainement de très belles qualités à saluer.

Les femmes Mahoraises sont formidables, elles ont du potentiel extraordinaire. Ce sont des génies qui s’ignorent. Elles arrivent à elles seules à gravir des montagnes et à faire bouger les choses. Nous ne les mettons pas assez en valeur et nous les remercions pas assez de leur efficacité et leur grande valeur dans nos vies à Mayotte, en métropole, à la Réunion et partout ailleurs. Je vous remercie infiniment, toute l’humanité entière vous remercie. Vous êtes des trésors infinis. Vous êtes extraordinaires. Les hommes mahorais devraient prendre conscience de votre valeur pour ceux qui ne l’ont pas encore compris.

Et vous traitez comme des reines, des déesses car vous le méritez bien. Malgré votre vie chargée entre le travail, votre rôle d’épouse et de mère, vous restez debout et vous ne lâchez rien. Certaines d’entre vous, élèvent seules vos enfants et la société mahoraise ne se rendent pas compte de toute la charge mentale et émotionnelle qu’on vous fait porter. Vous restez encore debout et vous donnez le meilleur dans tout ce que vous faites ! 

Alors en cette fin du mois de Ramadan, je souhaite vous honorer, vous, toutes les femmes de Mayotte, merci d’exister, merci de rester debout. Je vous souhaite pleines de belles choses et le bonheur dans votre vie. Que Dieu exauce vos vœux les plus chers. 

Vous êtes des merveilles. Enfin vive les femmes de Vannes-Ylang qui nous permettent aujourd’hui d’offrir à certaines familles et étudiants de Vannes de déguster nos délicieux gâteaux traditionnels. C’est une belle initiative à saluer et à renouveler. 

Merci à vous. 

Sarah.

Les femmes Mahoraises de Vannes-Ylang assurent !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top