Commentaires

LR en ordre de bataille

Daniel Abdou, tête de liste LR aux Municipales Acoua, nov 2019

Les Républicains de la commune d’Acoua sont prêts pour conquérir la Mairie d’Acoua, administrée depuis 2014 par Ahmed Darouèche du parti socialiste. La droite fourbit ses armes pour détrôner la Gauche. Rendez-vous au mois de mars 2020. MDM a, quant à lui, investi sa tête de liste. Le combat se prépare. Désormais, les prétendants sont en ordre de bataille.

Alors, la commune d’Acoua attend un réel combat politique et démocratique. Les enjeux et les défis sont énormes. De taille. Les hommes et femmes politiques se doivent d’animer et d’assainir la vie politique. C’est à ses hommes et femmes d’impulser l’intérêt démocratique de la chose publique. Le débat et la confrontation politique sont nécessaires et utiles. Ainsi va la vivacité et la solidité de la démocratie. Une démocratie saine.

Le week-end dernier, Les Républicains à leur tête, Daniel Abdou, ont présenté leur équipe et les grands axes de leurs programmes politiques en vue de la prochaine mandature. Ce parti de Droite veut ravir le siège de la première magistrature qu’ils ont perdu en 2014. En effet, de 2008 à 2014, la Mairie d’Acoua a été administrée par Koutoubou Abal Hassani, à l’époque UMP. En mars de l’année prochaine, aujourd’hui LR, la Droite veut sa revanche.

Pour cela, elle a élaboré un programme politique axé sur l’innovation, le rassemblement et la protection. Dans ce triptyque détaillé dans un document que nous avons consulté, LR local prévoit de “favoriser une croissance économique en accompagnant les TPE de la commune” en créant une maison de l’entrepreneuriat. Mais aussi de “valoriser une qualité de l’enseignement en lien avec les acteurs de l’éducation” basée sur un programme de réussite éducative avec la création médiathèque intercommunale.

Dans son programme politique de conquête de pouvoir, LR propose aussi d’“appuyer à l’amélioration de l’offre d’accueil touristique pour renforcer l’attractivité touristique en conservant et valorisant les patrimoines culturel et naturel”. Et de “favoriser les pratiques sportives collectives et d’investir aux équipements sportifs”. La question de sports qui tracassent la jeunesse d’Acoua. Et pour cause, le chantier de construction du plateau (handball, volley-ball et basket-ball) est dans une impasse depuis des mois.

Dans sa course à la conquête du siège du maire, LR envisage d’“ouvrir une maison France Services regroupant des services publics de proximité”. Mais aussi de “renforcer la démocratie par la création d’un conseil municipal de sages et de jeunes”. La Droite compte également à “défendre les intérêts de la commune au sein de l’intercommunalité”. Et d’installer une coopération institutionnelle” avec la ville de Saint-Louis de la Réunion, l’autre département français de l’Océan indien.

Dans son projet de ville qui protège, LR propose de “créer une brigade nocturne et doter la police municipale de moyens pour améliorer la prévention et la sécurité des administrés”. Mais aussi, de “renforcer les actions de prévention et de médiation dans le cadre du CLSPD”.

Kaya M. Directeur de publication

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les Républicains en ordre de marche - acoua-info

  2. Pingback: LR à l'assaut - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top