Départementales

Départementales. Madi Souffou et Hardjati Davy désignés candidats MDM/PS

Les élections départementales approchent à grands pas. Initialement prévues en mars 2021, le scrutin est reporté de plusieurs mois en raison de la pandémie de Covid-19 en France. Les élections départementales françaises de 2021 auront finalement lieu les 13 et 20 juin 2021, en même temps que les élections régionales afin de renouveler les 101 conseils départementaux de la France. Les partis politiques de gauche comme de droite s’activent pour désigner et présenter leurs candidats.

A la pointe Nord de l’île de Mayotte, le canton de M’tsamboro composé de sept villages des communes de M’tsamboro, de Bandraboua et d’Acoua depuis le découpage de 2015, affiche pour ce scrutin binomial et paritaire ses candidats. A l’image de la coalition MDM/PS du canton qui a désigné, le dimanche 28 février, Madi Souffou et Hardjati Davy. Les conseillers départementaux élus en 2015 Aynoudine Salime et Toyfriya Anassi passent le flambeau.

Fraîchement désignée pour porter les couleurs de la coalition MDM/PS du canton de M’tsamboro, Hardjati Davy nous a fait part de “son engagement d’agir rapidement pour l’avenir de nos enfants”, une fois élue au conseil départemental de Mayotte. Dans l’optique du développement de la commune d’avoua, elle suggère de “se rapprocher de la majorité municipale pour travailler et faire avancer les projets importants notamment l’aménagement de l’urbanisme et son projet phare le front de mer (bâtir le bord de mer)”.

Le scrutin a lieu au scrutin majoritaire plurinominal à deux tours, les conseils sont renouvelés intégralement et le scrutin est binominal et paritaire : les candidatures sont présentées sous la forme d’un binôme composé d’une femme et d’un homme avec leurs suppléants (une femme et un homme également).

Kaya M.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La politique se conjugue au féminin à Acoua - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top