Municipales

Marib et son équipe installés

C’était la fête ce samedi après-midi dans la cour de l’Hôtel de ville d’Acoua. Plusieurs centaines de personnes sont venues des quatre coins de la commune pour la passation de pouvoir entre le maire sortant Ahmed Darouechi et celui qui a apporté haut les mains le second tour des élections municipales dimanche dernier, Hanaffi Marib à peine âgé de 41 ans.

Après presque une semaine de tractations qualifiées “difficiles”, c’est bien le jeune homme enseignant de formation qui fut élu nouveau maire de la commune d’Acoua, ainsi que ses 8 conseillers municipaux issus de la liste coalition dont Daniel Abdou (LR), Bé M’bouchi Balkia dit DJ Facile (MDCA), Mognéhazi Salim Ben (MDCA), Ousséni Ankimati (MDM), Abdoulkarim Salama (LR), Gaba Assadi (MDM), Saanda Zaliy ou Sarati (LR) et Bacar Zaharay (MDCA). Après son premier discours officiel sous le chapiteau installé dans la cour (Covid oblige) devant une foule acquise à sa cause, le nouveau maire d’Acoua a tenu à remercier ses anciens prédécesseurs 1er magistrat allant du feu Mouayad Ben à Ahmed Darouechi dont l’équipe va désormais évoluer dans “l’opposition constructive”, a souligné Ousséni Djabiri le chargé de la communication.

Après un bon cocktail de l’amitié à l’étage, rien qu’un grand cortège à travers les rues des deux villages de la commune dont le but étant de s’afficher devant les administrés à travers les routes sous des tonnerres d’applaudissements, d’encouragements chargés d’espoirs énormes.

Dès ce lundi, le travail commencera pour cette nouvelle majorité qui compte élire la totalité des 29 conseillers municipaux restants ainsi que les différents délégués.

Fofana A.

Marib et son équipe installés
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top