ACJ M'liha 26 10 2020
Football

M’liha n’a pas démérité

Opposé au grand FC M’tsapéré (R1) champion de Mayotte en titre, détenteur de la Coupe de France régionale, l’équipe de M’liha qui évolue en R4 a fait honneur son statut. Devant son public venu en nombre, les locaux ont montré de bons arguments pour contrarier les assauts des Diables Rouges.

Le capitaine du FCM Johnny fut le premier à lancer les hostilités obligeant Casillas le gardien de M’liha à s’employer. Casillas qui, à de nombreuses reprises, va se montrer décisif et impérial durant tout le match. M’liha très muet en attaque se montre plus dangereux avec un très bon une-deux entre Ayad et Rony. Après un très bon centre du premier, Ayad trouve la barre transversale du gardien de M’tsapéré.

Les hommes du coach Bijoe jouent sans complexe et pousse M’tsapéré au doute, jusqu’à la mi-temps sur un score nul et vierge (0-0). De retour des vestiaires, les Rouges de M’tsapéré poussent mais à l’image de son gardien Casillas et son défenseur Le Gaucher tiennent bon. Cependant à la 71ème minute, sur un duel aérien Casillas se blesse et il a fallu attendre l’arrivée des sapeurs-pompiers pour une évacuation aux urgences de Dzoumongné.

Le match se complique mais le remplaçant Techno garde les cages vides jusqu’aux prolongations. À la 111ème minute, sur un balon lancé dans le couloir droit, l’attaquant de M’tsapéré parti à la limite de hors jeu fixe et met en retrait pour son coéquipier qui pousse le ballon au fond des filets de Techno (0-1). M’tsapéré ouvre le score dans un match très engagé où le moindre contact devient litigieux.

M’liha conteste le but mais il fallait reprendre le jeu. Un jeu égal que les coéquipiers de Zyadi sont loin d’avoir démérité. Les tirs au but n’étaient pas loin mais inaccessibles pour les jeunes de M’liha qui ont tout donné, se sont mouillés le maillot et ont repoussé les M’tsapérois au doute. Au coup de sifflet final, les joueurs du coach Bijoe font la gueule de bois et M’tsapéré jubilent dans un match où le doute commençait à s’installer.

Les jeunes de M’liha à l’image de Ayad et du capitaine Baggio n’ont pas démérité, et ont montré les valeurs d’une équipe loin d’évoluer en Régionale 4.

Fofana A.

M’liha n’a pas démérité
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top