Tino, attaquant RDN 14 07 2021
Football

RDN renoue avec la victoire face à Wahadi

Racine du Nord s’est relancée cet après-midi lors de la réception de son voisin l’ASC Wahadi du président Atchou. Comme le week-end dernier en Coupe de France Régionale, les hommes du coach Fotso ont d’abord maîtrisé leurs sujets en première période en menant rapidement 2 buts à 0 avant de reculer et se faire peur en fin de match. Il ne fallait pas arriver en retard puisque Tino, un ancien joueur de Wahadi, très en jambe a frappé dès la 3ème minute. 

Lancé par Oustoui, Tino ouvre le score en trompant le gardien de M’tsangamouji d’une frappe au ras de terre (1-0). Confiants, les  jeunes d’Acoua maîtrisent leurs sujets. Bouka dans son couloir gauche déborde son adversaire avant d’ajuster un centre au second poteau pour Ayad qui ouvre son compteur but (2-0) à la demi-heure de jeu. Impérial au milieu du terrain, Faissoil délivre des caviars à Junhino, Bouka ou Ayad mais ces derniers sont incapables de tuer le match avant la mi-temps. 

De retour des vestiaires, les visiteurs montrent un autre visage et poussent les blancs à la faute. Oustoui commet une faute de main à l’entrée de la surface. Le numéro 5 Maambadi très entreprenant expédie le coup franc dans la lucarne de Chilavert et réduit le score (1-2), Acoua recule et sur une erreur de passe de Jack rentré à la place de Dépouille, l’ailier droit de M’tsangamouji expédie un centre sur la tête de son partenaire qui égalise (2-2) à la 59ème minute. 

La frustration gagne le Stade Bassin. Les jeunes d’Acoua obligés de se livrer tentent le tout pour tout. À la 74ème minute, Tino encore lui parvient à tromper le gardien de Wahadi dans un cafouillage (3-2) et inscrit par là son premier doublé avec son équipe. Dans la foulée, Juninho s’arrache entre plusieurs adversaires pour envoyer un boulet de canon imparable pour le portier de M’tsangamouji. À 4-2, les joueurs d’Acoua ont pensé avoir fait le plus dur. 

Mais c’était sans compter sur la détermination des visiteurs à exister dans ce qu’ils qualifient de derby. Maambadi encore lui se joue de la défense d’Acoua. Chilavert hésite, mis à terre suite à un dribble voit Wahadi revenir à un petit but (4-3) à 7 minutes de la fin. La panique et la peur obligent les coéquipiers de Pédro replacés en défense avec Youla de tenir bon et signer par là une importante victoire même frustrante en vue des énormes lacunes défensives commises cet après-midi devant son public. Le coach Fotso a encore beaucoup de boulot à entreprendre avant de retrouver une équipe stable.

Fofana A.

RDN renoue avec la victoire face à Wahadi
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top