Politique

Rentrée pour les partis politiques

Ce week-end, des formations politiques locales comme nationales ont effectuée leurs rentrées. Une occasion de faire l’état des lieux, de faire le bilan des activités de l’année précédente mais aussi de fixer les objectifs des échéances à venir.

C’est à M’tsangabeach dans la commune de Sada, que Les Républicains LR se sont réunis, « masqués » et au respect des mesures barrières, en comité départemental (réunion des délégués) pour aborder le bilan des activités 2019 et des municipales 2020 gagnées par la droite.

De leur côté, MDM (Mouvement pour de Développement de Mayotte) a réuni ses adhérents et sympathisants à Bandrélé pour évoquer les municipales 2020 qui ont hissées quatre maires sur le trône de premier magistrat : Marib Hannafi (Acoua), Ali Moussa (Bandrélé), Ambdi Youssouf (Ouangani), Madi Souf (Pamandzi) et Mouslim Abdourahaman, apparenté (Bouéni). 

La France métropolitaine n’est pas en reste, les partis de Gauche : La France Insoumise et Europe Ecologie-Les Verts ont tenu leurs universités d’été. A Châteauneuf-sur-Isère, La France Insoumise avec son chef de file Jean-Luc Mélenchon, a tracé sa feuille de route pour la rentrée. De son côté, deux mois après leur percée aux municipales, le parti écologiste organise à partir de jeudi 20, des journées d’été pleines d’espoir pour la suite, à Pantin. Avec 2022 en ligne de mire.

Kaya M.

Rentrée pour les partis politiques
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top