Faits divers

Sa moto volé, il barre la route

Un jeune homme d’Acoua d’une vingtaine d’années au volant de sa moto s’est fait agressé sur son chemin de retour ce lundi soir au rond-point de Chembényouma par une bande de 5 ou 6 jeunes vers 20H30. Pendant qu’un individu l’agressait, deux autres en ont profité pour partir avec sa moto direction les hauteurs de Chembényouma. Il parvient à prendre la fuite à pieds jusqu’à Acoua.

Une fois sur place, il parvient à regrouper sa “petite bande” pour bloguer la route au niveau de l’arrêt de bus situé au Carrefour Adobé, empêchant la circulation sortant et entrant dans le village d’Acoua vers 22H00, voulant s’en prendre aux automobilistes et toutes autres personnes “originaire de Chembényouma”. L’arrivée sur place du maire et un agent de la police municipale d’Acoua ne parviendra pas à calmer Bidj et ses copains. Il a fallu l’intervention du comité de surveillance du village pour libérer la circulation, quelques minutes avant l’arrivée sur place d’un camion escadron de gendarmerie mobile de M’tzamboro, bouclier et en tenue de maintien de l’ordre.

Mais juste avant le jeune excité fut récupéré par la voiture de sa mère in extremis. Il promet de tout faire pour récupérer sa moto, quelque soit la manière. La tension monte. La peur se fait sentir entre les deux localités à quelques jours de la rentrée scolaire connaissant les tensions existantes au collège de M’tsangamouji.

Fofana A.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top