Société

Signature de protocole de fin de conflit. Satisfecit

Les sapeurs pompiers rentrent au caserne. Après plusieurs semaines de grève et de manifestations, un protocole d’accord a été signé ce vendredi 11 septembre à la Case Rocher. Il met fin au conflit opposant les soldats du feu à leur hiérarchie.

C’est en effet entre le Préfet délégué du gouvernement, Jean-François Colombet, le SDIS et sa présidente Moinécha Soumaila, le Président du Conseil départemental représenté par Ali Debré Combo et les syndicats de pompiers qu’a été conclu un accord de fin de crise. Ce protocole a permis “de jeter les bases d’un accord unanimement salué, qui prévoit notamment un renfort de la formation des sapeurs pompiers, des travaux dans les casernes (le Conseil départemental y consacrera 6 millions d’euros), mais aussi une nouvelle gouvernance“, peut-on lire sur la Page Facebook du Conseil départemental. “Il pose l’avenir du SDIS” a-t-il été rappelé.

L’intersyndicale des pompiers à l’origine des revendications a salué le protocole d’accord. “Le temps de l’apaisement est arrivé. Merci pour votre mobilisation cette victoire est la vôtre. un protocole de fin de conflit est signé ce jour”, s’est-elle félicité.

Dès demain, les sapeurs pompiers reprendront le fonctionnement normal de leur travail après ce dénouement positif.

Kaya M.

Signature de protocole de fin de conflit. Satisfecit
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top