Faits divers

Un jeune mahorais écroué pour avoir mis le feu à la prison d’Uzerche

Ce jeudi 11 juin ouvrira au tribunal de Tulle, un procès retentissant sur les mutins de la prison d’Uzerche en Corrèze. Parmi les accusés, figurent trois Ultramarins dont un Mahorais, un Gadeloupéen et un Réunionnais, tous incarcérés dans l’établissement pour des peines diverses. La justice leur reproche avec cinq autres co-détenus d’avoir participé activement à une mutinerie au sein de l’établissement pénitentiaire.

Les faits remontent au 22 mars dernier en plein confinement lié au Covid-19. Le parquet les accuse d’avoir cassé, détruit et incendié des cellules ainsi que du mobilier. Ces individus ont été entendus par les magistrats de la Cour d’Assises de Tulle le jeudi 14 mai dernier et placés en détention provisoire en attendant leur procès. Afin d’assurer leur défense, les défenseurs des huit accusés ont au tribunal ont demandé un délai supplémentaire d’un mois. Pour rappel, depuis les événements, la capacité du centre de détention d’Uzerche est passée de 590 à 230 détenus.

Source : La Montagne (groupe Centre France)

Abdoul Anziz SOUMAILA alias MINCE

Un jeune mahorais écroué pour avoir mis le feu à la prison d’Uzerche
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top