Football

Un Mahorais au dernier carré

“C’est historique, c’est fantastique, il fait honneur au football Mahorais”, s’écrie un amoureux du football. En effet l’équipe de Rumilly-Vallières évoluant en Nationale 2 où évolue le jeune Hassame Boinali originaire de M’tsangamouji vient de s’offrir un exploit de taille en Coupe de France. Créé en 2018, le Groupement de Football Albanais 74 est situé en Rumilly en Haute Savoie.

Après avoir passé huit tours dans cette édition, l’aventure continue pour ce petit poucet qui ce mardi soir a fait tomber le Toulouse Football Club (TFC) ancien pensionnaire de Ligue 1, actuel dauphin de Troyes et bien placé pour rejoindre l’élite. Tous les Mahorais étaient forcément devant leurs écrans pour soutenir l’enfant du pays qui évolue au poste de latéral droit. Bien appliqué, très discipliné et solide dans ses transmissions et remontés de balle, le jeune homme de M’tsangamouji a montré tout son talent sur les 90 minutes.

Houssam qui a évolué sous les couleurs de Tchanga FC puis à La Réunion a fait honneur à son île. Son équipe s’impose brillamment 2-0 sans avoir été forcément inquiété. Rumilly obtient son ticket pour le dernier carré de cette prestigieuse et seule compétition où les équipes amateurs peuvent titiller les grands. La joie fut intense et énorme au coup de sifflet final. Ressenti depuis Mayotte, l’exploit historique de Boinali et ses coéquipiers va faire vibrer les amoureux du football Mahorais qui après le parcours exceptionnel du FC M’tsapéré peuvent hisser haut et fort les couleurs de Mayotte en finale comme l’a si bien fait Toifilou Maoulida en 2007 avec l’Olympique de Marseille face au FC Sochaux Montbéliard.

En attendant le tirage au sort, Rumilly-Vallières peut rêver grand. Ses adversaires potentiels seront le Paris Saint-Germain, Angers, Monaco, Montpellier, Lyon, … Place aux équipes de Ligue 1. Bravo Houssame, Bravo Rumilly-Vallières.

Fofana A.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top