Nécrologie

Attoumani Salim est parti

La nouvelle est tombée ce dimanche en mi-journée depuis le village de Kani-Kéli. Attoumani Salim, père de Anrafalhouda ou de Ahamada Riffay âgé de plus de 81 ans, a rendu l’âme au domicile familial situé au lotissement niché sur les hauteurs de Kani-Kéli, localité du Sud de l’île de Mayotte.

Très diminué physiquement depuis plusieurs années, cet homme originaire d’Acoua, qui avait été emmené par le grand Cheikh Saïd en compagnie de son frère Boura Salim pour suivre ses enseignements, y a vécu toute sa vie et fondé une famille. Homme très serviable et respecté dans son village d’adoption, Attoumani Salim a joué un rôle très important dans le village de Kani-Kéli, notamment l’enseignement coranique.

À l’annonce de son décès et malgré les restrictions sanitaires liés au Covid-19, la famille et ainsi que les proches d’Acoua et d’ailleurs ont ténu à rendre un dernier hommage par ce long trajet à ce grand Homme qui a fait la fierté d’Acoua depuis Kani.

Les obsèques auront lieu ce dernier dimanche de février 2021 vers 17H00 au cimetière de Kani Kéli. Toute la la rédaction d’acoua-info s’associe à la douleur de la famille et des proches en les adressant ses sincères condoléances.

Fofana A.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top