Intempéries

La solidarité et une cellule de crise mises en place

Suite aux intempéries subies par la commune d’Acoua, une cellule de crise a été mise en place à la mairie au bureau de la CCAS. La caserne des pompiers a évacué, tous ses véhicules sont stationnés dans la cour de la mairie, pour se mettre à disposition et ainsi éviter de tomber de nouveau dans le piège du pont de Mroni Popo.

L’élan de solidarité s’organise. Les communes voisines M’tsangamouji et M’tzamboro prêtent main-forte : des camions, tractopelles et des moyens humains sont mis à la disposition de la ville afin d’aider à déblayer les routes. La DEAL n’est pas en reste. Des moyens sont mis en oeuvre pour dégager les grands axes routiers.

La population et les associations des quartiers sont également de la partie. Maitrisant parfaitement le terrain, ces associations sont conviées à répertorier les dégâts et les transmettre aussitôt à la cellule de crise installée au bureau de la CCAS d’Acoua.

Fofana A.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top