Religion

Les Hadjs sont de retour

Depuis quelques jours, les villages de Mayotte vivent au rythme des concerts klaxons et de fêtes marquant le retour du pèlerinage à La Mecque.

Ils sont plusieurs centaines à avoir accompli ce 5ème pilier de l’islam cette année.

Après deux années de privation liées à la pandémie de Covid-19, le pèlerinage a fait son grand retour au lieu saint de l’islam en 2022.

À Mayotte ils étaient près de 300 fidèles à avoir fait le déplacement.

Le retour se fait toujours par des célébrations diverses, comme le veut la tradition.

En famille, entre amis ou par confrérie l’accueil est toujours aussi spécial.

Si certains optent pour la discrétion, la plupart le font en cortège composé de plusieurs véhicules rythmés de klaxons et chants.

Les plus heureux ce sont forcément les enfants qui accourent derrière les véhicules pour apercevoir le Hadj, serrer la main et embrasser cette personne qui dispose désormais d’un rang spécial.

À Acoua plusieurs hadjs furent accueillis par des chants de Moulidi, Dèba ou Maoulida à l’image de Foundi Oumar Harouna (Jijo) et sa maman ce dimanche soir.

Une centaine de personnes sont venus les accueillir ce dimanche soir depuis le carrefour Adobé pour les conduire à leurs domicile situé au vieux quartier M’jihari, où un festin de remerciements les attendait.

Le ballet devrait encore se poursuivre durant quelques jours à la grande joie des habitants.

Puisque le Hadj est un statut particulier.

La Rédaction.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top