Faits divers

Le préfet se déplace à Combani

Au lendemain des tensions et d’actes de violence et de dégradations qu’ont connus la commune de Tsingoni M’réréni et Combani, le préfet de Mayotte, Jean-François COLOMBET s’est rendu sur place pour constater les dégâts. Une réunion à la mairie de Tsingoni, autour de la table les conseillers municipaux, le colonel de la Gendarmerie Nationale, des membres de la société civile, et de quelques administrés de la commune a été tenue pour “analyser la situation et trouver des solutions pour sortir rapidement et durablement de ce conflit opposant des bandes de Combani et Mirereni”, explique la préfecture.

Lors d’un point presse, le préfet a annoncé qu’il “réunira la Commission des titres de séjour”, “la loi m’y autorise” précise-t-il, “pour regarder si nous suspendons ou si nous supprimons les titres de séjour de ceux qui n’aurons pas rempli leurs devoirs à l’égard de leurs enfants”. L’objectif est d’“examiner les cas des parents de ces jeunes voyous détenteurs de titres de séjour”. Cela permettrait de vérifier s’il y a non respect “du contrat et des valeurs qui nous lient”, déclare-t-il. “Nous ne l’autoriserons plus à séjourner à Mayotte.”

Face à la recrudescence des actes de violence et de délinquance qui gangrène le territoire, les habitants réclament aux autorités compétentes des mesures et des actions fortes.

Le préfet se déplace à Combani
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top