Municipales

Municipales. Retour aux urnes

Les candidats qualifiés au second tour des municipales, après un report de plus de trois mois dû à l’épidémie de Coronavirus, avaient jusqu’au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. Une échéance qui a donné lieu dans certaines villes à des tractations jusqu’à la dernière minute.

Le gouvernement donne son feu vert à l’installation des conseils municipaux élus au premier tour des élections municipales le 15 mars, à la suite de l’avis du conseil scientifique, selon un rapport adressé au Parlement diffusé le mardi 12 mai. “Dès lors que nous avons commencé le déconfinement, il paraît possible (…) d’installer les conseils municipaux”, a assuré Edouard Philippe lors de la séance de questions au gouvernement. “Conformément à la loi du 23 mars, la première réunion du Conseil municipal, qui permettra notamment d’élire le maire et ses adjoints se tiendra entre le samedi 23 mai et le jeudi 28 mai. Autrement dit, au plus tard le jeudi 28 mai, 30.000 des 35.000 communes françaises auront un conseil municipal installé et un maire élu dans des conditions normales“, a précisé le chef du gouvernement.

L’installation des exécutifs concerne 30 139 communes et 154 conseils communautaires élus au complet au premier tour. 95 % des communes concernées, essentiellement en milieu rural, comptent moins de 30 élus.

A Mayotte, à l’exception de Dzaoudzi-Labattoir, toutes les communes de Mayotte ont rendez-vous le 28 juin 2020. Dès l’annonce du Gouvernement, les lices en lice pour le second ont des stratégies et des négociations : alliance, fusion des listes. La date du dépôt des listes était prévue hier 18 heures à la Préfecture : au total, 43 listes déposées avec 7 duels, 7 triangulaires et 2 quadrangulaires.

Kaya M.

Municipales. Retour aux urnes
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top