Société

CODIM en mouvement à Acoua

Ce dimanche matin le Comité de Défense des Intérêts de Mayotte en collaboration avec le comité de surveillance d’Acoua ont donné rendez-vous à la population pour pour “parler des problèmes de Mayotte”. Venus des quatre coins de l’île et même de la Petite-terre, ils ont été nombreux à braver le pavé pour échanger sur les différents sujets d’actualité, qui sont l’épineux problème de l’immigration clandestine, les Kwassas sanitaires en cette période de crise Covid-19, l’insécurité galopante, la délinquance juvénile, autant de sujets qui ont été abordés par la délégation.

Banderoles à la main où on pouvait lire des messages hostiles à la Directrice de l’ARS de Mayotte Dominique Voynet, ou encore à l’encontre du représentant de l’Etat. Après une marche dans les rues du village appuyée par une sonorisation au son de Maoulida Chengué afin de sensibiliser la population sur la cause Mahoraise, toute la délégation s’est retrouvée à la plage Antapalalahi à deux pas du Stade Bassin.

Après une échéance accompagnée d’un “voulé”, la délégation s’est concertée pour mener des actions importantes dans les mois à venir pour porter la voix de Mayotte.

Fofana A.

CODIM en mouvement à Acoua
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top