Loisirs

Les Acouaens savourent leur Voulé à Limoges

Quatre ans déjà que les Acouens de la région Auvergnat, notamment ceux de Limoges, se donnent rendez-vous chaque été, autour d’un Voulé à la mahoraise. Un rendez-vous haut en couleurs. Un rendez-vous festif et folklorique. Un retrouvaille qu’ils ne ratent pour rien au monde.

Ce week-end, le traditionnel Voulé ouvert à tous a eu lieu au Parc de Saint Pardoux à Limoges. Il a réuni une trentaine de personnes durant quatre jours de fête (de vendredi à lundi). Quatre jours de repas festif et d’ambiance à la mahoraise. Au menu : brochettes, kakamko, bananes et maniocs frits, boissons, etc. Des plats savoureux à la mahoraise comme au bon vieux temps. Ce traditionnel Voulé a été initié par un groupe de jeunes d’Acoua résidant dans la région, soudés par un lien d’amitié mais aussi par une courroie festive typiquement mahoraise.

Parmi eux, Deacon, Saleh, Jah, Mapesso, Tama et Sylva. Bien organisé, chacun membre de ce groupe tient à coeur son rôle dans l’organisation et le déroulement du traditionnel Voulé. “Malgré la crise sanitaire, le Voulé de cette année a été une réussite. L’ambiance était assurée” se félicite Mapesso, le président de ce Voulé traditionnel mahoro-limousin. C’est durant quatre jours que ces Acouens ont festoyé dans le Parc de Saint Pardoux, à Limoges. Comme à chaque période estivale, profitant du beau temps, de nombreux mahorais, parfois en famille investissent les parcs pour se régaler.

Un moment de retrouvaille, de bonheur, de partage et de convivialité qu’eux seuls connaissent le secret. Pour l’été prochain, le rendez-vous est déjà fixé : ce sera Clermont-Ferrand. Alors avis aux amateurs.

Kaya M.

Les Acouaens savourent leur Voulé à Limoges
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top