Consommation

La mairie de Mamoudzou interdit la vente à la sauvette

Pour lutter contre l’“économie informelle” dans le chef-lieu de Mayotte, la majorité municipale nouvellement installée prend une décision cruciale : interdiction de vente à la sauvette dans les lieux publics et lieux ouverts à la circulation publique. Ainsi, Le nouveau maire Ambdilwahédou Soumaïla a signé un arrêté en ce sens. Il entre en vigueur le lundi 7 septembre.

Une décision forte attendue par les commerçants du marché couvert qui se sentent lésés par les commerçants “informels” en situation d’irrégularité. “Le commerce illégal représente une véritable source de concurrence déloyale qu’il souhaite éradiquer dans le centre de Mamoudzou” explique le maire lors d’une conférence de presse. Mais pas sûr que ces derniers l’entendent de cette oreille. Des mécontentements sont attendus tant ce sujet est explosif dans la capitale.

Plusieurs mesures coercitives de lutte contre la vente illégale sont mises en place :
✅ Transformer l’annexe de la Police Municipale en poste permanant
✅ Missions d’information générale aux administrés et aux nouveaux arrivants
✅ 3 brigades sont mobilisées :
🔸 Brigade canine de manière permanente
🔸 Brigade moto passages fréquents
🔸 Brigade VTT passages fréquents
✅ Programmer une mission de surveillance par drones
✅ Présence policière sur place tous les jours dès 5h30
✅ Opérations menées en collaboration avec la police nationale et la préfecture
✅ Continuer à détruire les marchandises saisies
✅ Améliorer prochainement l’éclairage sur le site

ℹ️ Ce dispositif luttera également contre les vols à la roulotte, les agressions et la prostitution qui sévissent ici les soirs.

▶️ Un nouvel emplacement sera prochainement à l’étude pour les vendeurs souhaitant régulariser leur activité commerciale

La mairie de Mamoudzou interdit la vente à la sauvette
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top