Culture

Le “Gari Kakazou” de retour dans les rues d’Acoua

Compétition Gari Kakazou, Acoua, mai 2019

Ce samedi matin, s’est déroulé dans les rues d’Acoua la fameuse course de “Gari Kakazou”, cette sorte de Karting fait avec des produits artisanats locaux. Nombreux sont ceux qui ont répondu présents à cette invitation à l’histoire, mais aussi à une tradition oubliée par cette jeunesse Mahoraise en mal de repères.

C’est l’idée choisie par Toibib, porteur de projet “Djabal Tour”, pour refaire vivre l’histoire. Épaulé par le Collectif Génération venu en nombre, les festivités ont débuté par une présentation de la voiture avant que petits et grands ne s’encouragent et se projettent dans les rues du village.

Les badeaux amassés en nombre sur les routes du village ont applaudis avec nostalgie pour les plus anciens, avec ces “Gari Kakazou” qui ont rythmés leur vie sur les collines de M’tsangadoua, Boungou Moukoutra ou Boungou Madi Tchama. Toujours est-il qu’après chaque séance de “Gari Kakazou”, il n’est pas rare de rentrer sans bobos, et que dire du “Lokam’ Pouri” dont la pratique de ce karting made in Mayotte est souvent à l’origine.

Par ailleurs, le Gari Kakazou Mahorais sera présent au Jeux des Îles de 2019 à l’île Maurice, dans la rubrique tradition.

Acoua, localité du Nord-Ouest de l’île de Mayotte se distingue alors par sa volonté de préserver la culture mahoraise.

Fofana A.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top