Plan aménagement Acoua 10721
Aménagement urbain

Le plan-guide de la résilience urbaine de la commune d’Acoua rendu public

Ce samedi matin dès 09H00, la population de la commune d’Acoua était conviée à assister à la présentation du fameux plan-guide de la résilience urbaine exposée sous les chapiteaux implantés sur la fameuse place Chilindrou dans le village chef-lieu. Faisant suite aux nombreux défis environnementaux et aux changements climatiques, la commune d’Acoua semble de loin l’une des destinations exposées aux caprices de la nature. La monté des eaux, l’inondation, en passant par le glissement, Acoua semble être au coeur de l’enjeu environnemental.

C’est ainsi que sous l’ancienne mandature de Ahmed Darouechi, dès 2019, une demande a été formulée dans ce sens auprès des services compétents en l’occurrence vis à vis de l’EPFAM (Établissement Public Foncier d’Aménagement de Mayotte) pour avoir une vision plus adéquate de l’occupation du sol communal afin de minimiser et éviter sur le long terme de revivre les événements qui auraient pu être tragiques du la soirée du 23 février 2021. Une nuit qui aurait pu être tragique au vu de nombreuses précipitations tombées sur la commune d’Acoua, conséquence d’inondations sans précédent.

Pour se faire, l’APFAM s’est entouré s’est entouré d’une équipe d’experts, des architectes urbanistes de la société TEKNÉ. Une mandature plus tard, soit deux ans après, l’idée semble avancer. À la demande de la commune d’Acoua pour la sortir de ses vulnérabilités, les experts ont élaboré un schémas des orientations. Le relief communal étant très accidenté, il va falloir renaturer les “Padzas”, mieux favoriser le trajet des eaux pluviales, constituer des lieux de refuge en innovant les constructions pour accueillir les futures décasés des zones inondables, sans oublier la gestion des déchets et bien sûr l’assainissement.

Dans tout ça, après la démolition des quartiers sensibles, il va falloir renaturer l’espace en replantant des arbres types mangroves. L’objectif étant de faciliter la circulation des eaux pluviales et d’anticiper les montées des eaux recurentes ces derniers temps. Cependant se pose l’épineux problème foncier. Mais les techniciens assurent qu’il est possible d’influer la municipalité pour acquérir des terrains situés sur les hauteurs pour reloger la population. Le peu de monde qui a fait le déplacement a pu s’entretenir avec les techniciens et espère juste que le projet puisse aller jusqu’au bout.

Un chantier prévu pour 30 ans (2021-2050) qui fera oublier aux habitants de la commune les vulnérabilités écologiques après Helen en 2014 et février 2021. Dans la mesure où la municipalité s’active sur ce projet, il va falloir attendre près de deux années pour finaliser, une voire deux autres années pour lancer les études. Donc le début des travaux pourrait débuter fin de l’année 2025 début 2026. À suivre, …

Fofana A.

Le plan-guide de la résilience urbaine de la commune d’Acoua rendu public
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top