Faits divers

Une maison visitée à Marouvatou

Dans la nuit du mardi à mercredi, trois individus “porteurs de masques Covid-19” et armés de bâtons et de pieds de biche selon la victime une employée du CHM, se sont introduits dans son habitation située au quartier Marouvatou aux alentours de 02H00 du matin.

Après avoir soigneusement écarté la porte coulissante, les trois malfrats parviennent à s’introduire dans le salon puis la chambre parentale. La maîtresse des lieux, réveillée par le bruit, aura juste le temps de se réfugier dans la chambre de son fils qui dormait à points fermés et s’y enfermer à triple tour.

Courageuse, elle ouvrira la fenêtre de la chambre du petit faisant face à la route en criant à haute voix “au voleur, au voleur, réveillez-vous” a-tonne-t-elle, ce qui réveilla le voisinage. Les voleurs ont alors quitté les lieux à pas de course en emportant avec eux son ordinateur portable sorti récemment du magasin et quelques petits trucs, déclare-t-elle très amère. Cependant, elle pourrait reconnaître l’un des trois individus masqués, qui ont pris la direction du quartier Angnala M’krini dans les meilleurs jours.

Les vieux démons du cambriolage ressurgissent à l’heure où Mayotte est gangrenée par des actes de délinquance et pétrifier par la spirale de violence.

Fofana A.

Une maison visitée à Marouvatou
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Un autre cambriolage dans la nuit de mardi à mercredi - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top