Faits divers

Viol en réunion sur une femme enceinte

Gendarmerie

Une jeune femme âgée d’une trentaine d’années s’est faite violée par deux hommes qui lui ont prise en stop cet après-midi aux alentours de 16H00 sur le trajet qui devrait la mener de Acoua à Tsimkoura. La jeune femme accompagnée de son fils de quatre ans est prise en stop par un véhicule de couleur noire à Acoua pour être déposée à Tsimkoura sa destination finale.

Mais après avoir dépassé M’tsangamouji, le conducteur et le passager ont tout simplement décidé de violer la dame en empruntant un chemin de campagne. Les faits se sont produits devant son fils alors que la victime présentait des signes apparentes de grossesses de plusieurs mois. Après leurs méfaits, les deux agresseurs se sont enfuis laissant sur place la malheureuse et son fils en cet après-midi pluvieux.

La victime sera ensuite récupérée avec son fils par un autre véhicule pour être ramenés à son ancien lieu de résidence, chez une connaissance. Très choquée, elle sera prise en charge par les sapeurs-pompiers d’Acoua rapidement avertis vers 18H00, en présence de la police municipale rejoint sur place par la gendarmerie de M’tzamboro qui se chargera de l’enquête.

Cependant, la victime serait dans l’incapacité de reconnaître la marque et le genre ou même l’immatriculation de la voiture en question, si ce n’est que sa couleur est noire. En pleine crise sanitaire, les malfaiteurs ne désarment pas.

Fofana A.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: L'ignominie - acoua-info

  2. Pingback: Réponse à ce drame : viol en pleine crise sanitaire. Un choc psychologique individuel et collectif ! - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top