Inondation Acoua 240121
Environnement/Ecologie

Plusieurs dégâts suite aux nombreuses précipitations

Depuis plusieurs jours, la saison de pluie (Kashikazi) s’est installée à Mayotte. Longtemps attendue par la population qui a dû subir des tour d’eau, le Kashikazi fait son retour avec de la manière. Des pluies diluviennes s’abattent sur le département avec des conséquences assez délicates. Dans la nuit de samedi à dimanche 24 janvier vers 03H00 du matin, des précipitations accentuées, accompagnées de tonnerre ont réveillé la population.

Ce dimanche vers 09H00, la pluie est revenue avec une intensité telle que plusieurs cours d’eau ont débordé. Des caniveaux ont pris des allures d’un fleuve pendant près de deux heures. Des rivières sont sorties de leurs nids pour inonder plusieurs routes. Impossible de franchir et traverser certaines routes à l’instar de la route de Marouvatou en contre bas de M’roni Popo à Acoua. Les sapeurs-pompiers commandés sur une mission ont dû attendre plus d’une heure de l’autre côté du pont avant que la décrue ne s’amorce. La circulation entre les deux villages de la commune d’Acoua a dû être coupée dans les deux sens créant un embouteillage montre en cet avant dernier dimanche du mois de janvier.

Plusieurs maisons ont été inondées, et les dégâts ne sont que matériels. Toujours est-il que tous les déchets lourds comme légers ont malheureusement fini au lagon. Des images impressionnantes ont été observées à la plage, ou le “Mro Bouka” a été très impacté. Une scène de désolation qui rappelle à la population de Mayotte une vigilance particulière quand à la manière de bâtir puisque la nature détient à elle seule sa force. Cependant, le service technique de la mairie absent du terrain a du pain sur la planche, ce dès ce lundi matin.

Plusieurs dégâts suite aux nombreuses précipitations
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Route barrée à l'entrée d'Acoua - acoua-info

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top