Opinions

Une rupture de jeûne presque parfaite ! Délicieux moments de partage

On est au 28ème jour du Ramadan, la fin s’approche pour ce mois béni et plein de bénédictions pour vous tous. Le verset du jour est :”Et accomplissez la Salât et acquittez la Zakât. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.” (Sourate Al-Baqara, 2:110).

La Zakât est l’obligation pour un musulman qui en a le moyen de faire l’aumône au plus nécessiteux. C’est très honorable et ceci démontre un bon comportement ainsi que de belles qualités humaines pour celui ou celle qui donne. 

C’est de cette manière que je souhaite remercier toutes ces personnes généreuses qui ont fait un don de soi pour permettre aux personnes en grande précarité de satisfaire leurs besoins primaires (en l’occurence manger convenablement, dormir, respirer, se soigner, etc). Un grand merci particulière à cette chère amie qui m’a ouverte aujourd’hui sa porte et a voulu partager avec mes enfants, un délicieux repas, digne des chefs étoilés car cela a été fait avec beaucoup d’amour. 

Elle ne sait pas le bien fou qu’elle me fait après avoir passé presque un mois de Ramadan à manger seule dans ma chambre dans mon petit village où nous étions tous obligés de se confiner. Elle m’apporta aujourd’hui un grand apaisement, de l’amour et un bonheur sans nom, c’est juste magnifique ! Elle est juste magnifique, unique et certainement exceptionnelle. 

Tu as été mon ange, une amie admirable à l’écoute avec un cœur en or. Cette générosité chez toi te rend juste merveilleuse et certainement rayonnante. Tu es une amie précieuse. J’ai cette chance d’avoir des amis qui tiennent à moi. Je n’ai pas besoin d’en avoir beaucoup mais ceux ou celles que j’ai, sont des personnes d’exception et je sais que je peux compter sur eux. Alors en ce jour particulier de nuit de laylatul Kadr, je tiens à vous remercier profondément et sincèrement pour tous. Que Dieu vous récompense et exauce vos vœux. Je souhaite du bien également à tout le monde, la santé avant tout et la réussite ainsi que le bonheur dans tous les domaines. Prenez soin de vous, de votre famille et n’oubliez pas vous n’êtes jamais seul (e), croyez en vous et en vos ressources intérieures, vous êtes tous capables de belles et grandes choses. Soyez vous-mêmes, ne vous comparez à personne, n’enviez personne et répétez-vous souvent cette phrase magique : “Même si je suis imparfait (e), que j’ai des défauts et que je n’ai pas tout ce dont j’ai besoin dans ce monde pour être comblé (e), je m’aime tel que je suis, je m’accepte sincèrement et profondément comme je suis”… Chaque jour suffit sa peine, faîtes au mieux et ne soyez pas durs envers vous-mêmes. 

C’est aussi un mois de pardon, je souhaite demander pardon à tous, à ceux que j’ai fait du mal en mots ou par mon comportement ou par mon absence ou autres, pardonnez-moi, je suis qu’un être humain et je fais aussi des erreurs. Dieu dit pardonne à ton prochain car Lui, Il pardonne d’un Grand Pardon, Il est Miséricordieux et Nous donne sans compter même si, nous oublions de lui en être reconnaissants de tous les bienfaits qu’Il nous accorde. Dieu est un éclaireur, Il nous avertit par ses signes mais souvent, nous les voyons pas et nous nous plaignons en permanence des épreuves que nous rencontrons. La vie n’est pas simple, il nous faut trouver la bonne stratégie pour la vivre en trouvant le bon équilibre. Soyons heureux et contente-nous de ces petites joies simples qui nous émerveillent. Qu’avons-nous réellement besoin pour être heureux (se)? Pour ma part, je veux être une bonne mère, je veux lire le bonheur dans les yeux des personnes, je veux juste la paix de mon cœur malgré toutes mes difficultés quotidiennes. Vivons comme dit Corneille, comme si “chaque jour, c’était le dernier”. La vie pourrait-être merveilleuse même si la réalité ne l’est pas ! 

Et comme dit cette autre citation : “Si vous avez une famille qui vous aime, quelques amis, de la nourriture sur votre table, un toit au-dessus de votre tête, vous êtes plus riche que vous ne le croyez.” 

Alors je profite en ce jour spécial pour remercier toutes les personnes qui m’aiment et que j’aime sincèrement et profondément. Vous contribuez chacun à votre manière à me rendre heureuse. Merci à vous, les frères et sœurs, les enfants, les amies, ceux qui sont les plus proches en ce moment : Touhfat, Mouzna, Darouéche, Laetitia, Saouda, David, Daniel, Djamila, Nouroudati, Sir Kaya, Binty, Homard etc… Et pleins d’autres encore. Merci à vous tous de faire partie de ma vie, vous êtes tous Formidable. Merci aux parents surtout à ma défunte mère, que Dieu lui ouvre la plus haute porte du paradis. Paix à ton âme, que Dieu te récompense grandement. 

Je vous souhaite à toutes et à tous une belle et merveilleuse fin du mois de Ramadan. Restons unis et solidaires ! Propageons l’amour et la paix dans ce bas monde, c’est le meilleur médicament qui puisse exister. 

Mes sincères salutations à toutes et à tous. 

Soyez bénis en tout temps. 

Sarah. 

Une rupture de jeûne presque parfaite ! Délicieux moments de partage
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top