Nécrologie
Nécrologie

Silahi s’en est allé.

C’est avec peine et tristesse que les habitants d’Acoua son village d’adoption et M’tzamboro son village natal ont appris la nouvelle de la disparition cette nuit de Silahi Madi.

Il était aux alentours de 02H00 du matin quand les sapeurs-pompiers pompiers s’affairaient pour tenter de le réanimer à son domicile situé derrière le pont de Rassoulou, à quelques mètres en contre bas de la caserne d’Acoua.

Rejoints plus tard par le SMUR, ils ont hélas constaté et confirmé la mauvaise nouvelle.

Silahi fut un homme de terrain. Arrivé tout droit de M’tzamboro à la fin des années 80, avec ses amis Abdou Waroro et tant d’autres ils se sont tout de suite intégrés dans leur nouveau village où il ont fondé des grandes familles.

Grand amoureux de la pêche, il fut un éducateur et un formateur du monde sous-marin. Il n’hésitait pas à transmettre ses nombreuses techniques de pêche traditionnelle, la pêche sous-marine et notamment la pêche aux poulpes à la nouvelle génération.

Tout le monde se souvient d’une cicatrice qu’il arborait sur son bras gauche due à une mésaventure de pêche avec un gros requin en haute mer. Mais il était fier de raconter ses journées de pêche avec des anecdotes qui amusaient ses auditeurs.

La plage Tapalahi à côté du stade Bassin était son terrain préféré. Les amoureux du jeu M’raha et domino en témoigneront.

Attiré par le grand large, Baban Bibi a su également tracé sa route sur terre. Au volant de sa fameuse Renault Trafic blanche, il sillonnait les routes de Mayotte pour transporter et déposer des nombreux clients du Nord.

Son taxi était toujours rempli et animé par ses nombreux anecdotes. Son surnom Mwéssi lui collait avec ses aventures sur les routes de Mayotte.

Père de famille, Baban Bibi Conch soixantenaire était père de famille respectable et très sociable.

Les obsèques auront lieu ce samedi vers 11H00 à M’tzamboro son village natal.

Toute la rédaction d’acoua-info s’associe à la douleur de la famille, des proches ainsi que de tous les taximans pour les adresser ses sincères condoléances.

La Rédaction.

Silahi s’en est allé.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

News populaires

To Top